Le FCE et ses parrains

« Cette transformation est énorme parce qu’elle associe à une complète transformation technologique des transformations anthropologiques » observait Jacques Robin dans son interview aux Di@logues Stratégiques « Un autre monde est possible ».

Le Forum Changer d’Ère fait référence au livre Changer d’ère (Seuil, 1989), l’œuvre majeure de Jacques Robin (1919-2007), le fondateur du Groupe des Dix. Ce forum rend hommage aux penseurs de la systémique, qui ont compris et annoncé avant tout le monde que l’humanité entrait dans quelque chose de totalement nouveau : la révolution informationnelle. Ils n’ont pas cessé depuis d’alerter sur la nécessité d’une société future plus égalitaire, ou d’une « anthropolitique » : d’une réflexion sur les relations entre science, société, politique et environnement.

Le Forum Changer d’Ère, « imprégné de la cuture G10 », est né de ce constat : nos systèmes de pensée, trop rigides et souvent guerriers, n’ont pas encore permis de réaliser cette « métamorphose » de la société, des pratiques, des comportements, des organisations, de l’économie ou de l’énergie. Dans le contexte actuel de crise et d’incertitude, d’un monde en accélération et en complète transformation, le Forum Changer d’Ère réunit les penseurs de la systémique, des intellectuels, des scientifiques, des analystes du changement, des décideurs économiques, des entrepreneurs de la jeune génération, pour aborder autrement les grands défis économiques, technologiques et sociétaux d’aujourd’hui.

Face à l’incapacité des politiques de tous bords d’anticiper et de s’adapter aux changements qui s’annoncent, l’objectif du Forum Changer d’Ère est d’inspirer hors de toute idéologie ou dogmatisme, un nouveau modèle, qui permette de faire face ensemble aux grands enjeux de la globalisation et de la civilisation numérique.

Un modèle pérenne, et qui donne envie aux jeunes générations de vivre et désirer demain.

_____________________________

Pr HENRI ATLANHenri Atlan

Médecin biologiste, chercheur en biologie cellulaire et en immunité engagé dans la lutte contre le sida, ancien chef de biophysique à l’hôpital de l’Hôtel Dieu à Paris, pionnier des théories de la complexité et de l’auto-organisation du vivant, écrivain, Henri Atlan est tout cela à la fois.
Homme de sciences, philosophe, il a été membre du Comité consultatif national d’éthique pour les Sciences de la vie et de la santé de 1983 à 2000, professeur émérite debiophysique, directeur du centre de recherche en biologie humaine de l’hôpital universitaire Hadassah à Jérusalem, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris, il est l’un de ces penseurs phare au savoir interdisciplinaire qui ont illuminé leur siècle.

Depuis sa jeunesse, il étudie les philosophes anciens, les grands mythes de la Kabbale et du Talmud pour trouver des réponses à ses questions philosophiques ou existentielles, dont beaucoup sont nées de son histoire personnelle liée à la Seconde Guerre mondiale. Il s’inspire également des grands philosophes occidentaux (Kant, Nietzsche, Bergson, Wittgenstein, Spinoza…) tout en s’intéressant à la littérature hindoue… Dans les années 1980, il se passionne pour Spinoza qu’il considère dès lors comme « le philosophe le plus adéquat dans l’état actuel des sciences».

Le Pr Atlan a publié de nombreux ouvrages, dont :Entre le cristal et la fumée (Seuil. 1979) ; Les Étincelles de hasard (Seuil. 1999, 2003) ; L’Utérus artificiel (Seuil, 2005) ; L’organisation biologique et la théorie de l’information (Seuil, 1972, 2006) ; Les chemins qui mènent ailleurs (avec Roger Pol Droit. Stock, 2006) ; Les frontières de l’humain (avec Frans de Waal. Le Pommier/Cité des Sciences, 2007) ; De la fraude. Le monde de l’Onaa (Seuil, 2010), La philosophie dans l’éprouvette (Bayard, 2010).

Son dernier livre : Le vivant post-génomique ou qu’est-ce que l’auto-organisation ? est publié aux éditions Odile Jacob (2011).

- Le Pr Henri Atlan dans Les Di@logues Stratégiques : « Il faut se méfier non seulement du mensonge, mais aussi des puristes ».
– Découvrir le documentaire de Pascal Globot « Rencontre avec Henri Atlan » (entretiens filmés à Paris et à Jérusalem).

Henri Atlan participe à la table ronde : « L’Homme transformé ? Le changement d’ère est déjà là : l’être humain a déjà changé ». Avec Jean-Claude Ameisen, Ali Saïb, et Brigitte Chamak, qui dirige ce débat.

Photo©CC

_____________________________

EDGAR MORINEdgar Morin

Edgar Morin est philosophe, anthroposociologue et théoricien de la connaissance, directeur de recherche émérite au CNRS. Il a créé et préside l’Association pour la pensée complexe (APC).

Edgar Morin est docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde. Son travail exerce une forte influence sur la réflexion contemporaine, notamment dans le monde méditerranéen et en Amérique latine, jusqu’en Chine, en Corée et au Japon.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont : La Méthode (6 volumes. Depuis 1977, Seuil). Introduction à la pensée complexe (Seuil, 1990). La complexité humaine (Flammarion, 1994). Terre Patrie (avec Anne-Brigitte Kern. Seuil, 1996). Les Sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur (Seuil, 2000).  Mon chemin. Entretiens avec Djénane Kareh Tager (Fayard, 2008). Le chemin de l’espérance (avec Stéphane Hessel. Fayard, 2011). La Voie (Fayard, 2011). La France est une et multiculturelle. Lettre aux citoyens de France (avec Patrick Singaïny) est publié aux éditions Fayard (avril 2012)…

Son dernier livre Mon Paris, ma mémoire est publié chez Fayard en février 2013.

- Consulter sa notice Wikipédia

- Edgar Morin dans Les Di@logues Stratégiques : « Nul n’est prophète en son pays… », « Postface de L’urgence de la métamorphose » (le livre de Jacques Robin et Laurence Baranski), « Parce que le monde et les Temps changent… ».

Edgar Morin participe à la table ronde : « Le chemin se fait en marchant*… : Que faire, ensemble, pour changer d’ère ? » avec Cynthia Fleury, Mathieu Baudin et Carine Dartiguepeyrou. Animation : Gilles Berhault.

*Emprunt aux vers du poète espagnol Antonia Machado

_____________________________

RENE PASSETRené Passet Ph DR

René Passet est économiste, professeur émérite à l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne. Ancien président du conseil scientifique de l’association ATTAC (Association pour la Taxation des Transactions Financières pour l’Aide aux Citoyens), il est l’un des pionniers mondiaux de l’étude des relations de l’économique et du vivant.

René Passet est l’auteur de nombreux ouvrages, dont L‘illusion néolibérale (Flammarion, 2001) Eloge du mondialisme par un « anti »présumé (Fayard, 2001). L’économique et le vivant (couronné par l’Académie des sciences morales et politiques. Payot, 1979)…
Son dernier livre, Les grandes représentations du monde et de l’économie à travers l’Histoire est publié aux éditions Actes sud (2012).

- Consulter sa notice Wikipédia
– René Passet dans Les Di@logues Stratégiques : « De la mondialisation néolibérale, ou comment scier la branche… », « L’Homme, mesure de toute chose », « Postface de L’urgence de la métamorphose » (le livre de Jacques Robin et Laurence Baranski).

René Passet participe à la table ronde : « L’humain au centre du monde de demain. Comment encourager l’économie plurielle ? » avec Michel Authier, Muriel de Saint-Sauveur et Dominique Dupagne. Animation : Adeline Braescu-Kerlan.

_____________________________

MICHEL ROCARD (décédé en 2016)Rocard basréso

Homme politique, ancien Premier ministre de François Mitterrand, ancien député européen et sénateur, Michel Rocard est l’auteur de nombreux ouvrages dont : Si la gauche savait (avec avec Georges-Marc Benamou. Robert Laffont, 2005). Le livre noir du libéralisme (avec Pierre Larrouturou. Eds du Rocher, 2007). Notre Europe (avec Nicole Gnesotto. Robert Laffont, 2008). Si ça vous amuse. Chronique de mes faits et méfaits (Mémoires. Flammarion, 2010). Mes points sur les i. Propos sur la présidentielle et la crise (préface de François Hollande. Odile Jacob, 2012).

Son dernier livre, La gauche n’a plus droit à l’erreur, chômage, précarité, crise financière, arrêtez les rustines ! est publié aux éditions Flammarion (avec Pierre Larrouturou) en 2013).

Michel Rocard participe à la table ronde : « Pour une Utopie revisitée : inventer les bases d’une nouvelle société » avec Philippe Dessertine et Bettina Laville. Animation : Didier Pourquery, Rédacteur en chef Développement Editorial du quotidien Le Monde, partenaire média du Forum Changer d’Ere.

©Photo SIPA

_____________________________

JOËL DE ROSNAYRosnay Portrait

Joël de Rosnay est scientifique, écrivain, prospectiviste, conseiller de la Présidente d’Universcience (Cité des Sciences & de l’Industrie et Palais de la Découverte), Claudie Haigneré, Président exécutif de Biotics International et conseiller spécial du Premier ministre de la République de Maurice pour le Développement Durable.

Docteur ès sciences, chimiste organicien, spécialiste des origines du vivant, il s’intéresse particulièrement aux technologies avancées et aux applications de la théorie des systèmes (systémique).
Cet ancien chercheur enseignant au MIT et directeur des applications de la Recherche à l’institut Pasteur a été élu « Personnalité de l’économie numérique 2012 » (par l’ACSEL).

Joël de Rosnay est l’auteur de nombreux rapports gouvernementaux, dont l’un a mené à la création du Centre d’Etudes des Systèmes et des Technologies Avancées en 1982.

Il publiera également une quinzaine d’ouvrages, dont : Les origines de la vie (Seuil, 1966). Le Macroscope (sur l’infiniment complexe, qui fait toujours référence aujourd’hui. (Seuil, 1975). La Mal Bouffe (avec Stella de Rosnay. Olivier Orban, 1979). Le cerveau planétaire qui annonce la société en réseau (1986). L’aventure du vivant (Seuil, 1988). L’Homme symbiotique (sur les relations symbiotiques Hommes/machines. Seuil, 1995). La révolte du pronétariat (avec Carlo Revelli. Fayard, 2006). 2020 : Les scénarios du Futur (préface de François de Closets. Des idées & des Hommes, 2007. Fayard, 2008). Et l’Homme créa la vie. La folle aventure des architectes et des bricoleurs du vivant (sur le génie génétique. Avec Fabrice Papillon. LLL, 2010).

Dans son dernier livre Surfer la vie. Comment sur-vivre dans la société fluide ? (LLL, mai 2012) il propose une nouvelle approche des relations humaines, inspirée de la « surf attitude », pour aborder autrement les grands défis de demain et donner plus de sens à sa vie et pense que la révolution du numérique permettra de construire le monde de demain et de traiter les problèmes liés à l’énergie, à l’environnement, à la santé, à l’éducation…

- Son site officiel : « Le carrefour du futur »
– Son blog : Surfer la vie
– Consulter sa biographie sur son site ou sa notice Wikipédia
– Voir sa conférence : « Mutants du numérique : du portable à l’intégrable »
– Joël de Rosnay : invité des Rendez-vous du Futur
– Joël de Rosnay dans Les Di@logues Stratégiques : « Surfer la vie avec Joël de Rosnay : la spiritualité est l’un des plus grands accomplissements de la vie»
– Voir sa conférence à la Sorbonne : « La biotique un système innovant »
– « Quand Internet et la biologie se marient… »
– Voir le podcast du débat empathique : Joël de Rosnay-Philippe Dessertine du 11/10/2012
- Voir le podcast du débat empathique : Joël de Rosnay-Frédéric Lenoir du 3/04/2013 (Les Di@logues Interactifs, l’émission du Forum Changer d’Ère)

Joël de Rosnay  participe à la table ronde : « Manager la complexité pour « sur-vivre » avec Geneviève Ferone, Blanche Segrestin et Célya Gruson-Daniel. Animation : Véronique Anger-de Friberg.

©Photo Foley/John Opale

_____________________________

ROGER SUERoger Sue

Roger Sue est socio-économiste, professeur à la Sorbonne.

Il est l’auteur de nombreuses publications et ouvrages, notamment : Temps et ordre social (PUF 1994); Vers une économie plurielle (Syros 1997). La richesse des Hommes (Odile Jacob1997); Renouer le lien social (Odile Jacob, 2001). La société civile face au pouvoir (Presse de Sciences Po, 2003). Autres temps, Autre école (avec M.F. Caccia. Éditions Retz, 2005). La Société contre elle-même (Fayard, 2005) ou Quelle Démocratie voulons-nous ? Pièces pour un débat (La Découverte, 2006).
Son dernier livre Sommes-nous vraiment prêts à changer ? Le social au cœur de l’économie est publié aux éditions Les liens qui libèrent (septembre 2011).

- Consulter sa biographie

Roger Sue participe à la table ronde : « La société du « Co » : coopération, coopétition… Créer de la valeur et vivre ses valeurs ensemble »avec Patrick Viveret, Arnaud Poissonnier, Adrien Aumont et Anne-Sophie Novel. Animation : Richard Collin.

_____________________________

Viveret basreso

PATRICK VIVERET

Philosophe, essayiste, économiste altermondialiste, magistrat honoraire à la Cour des Comptes, Patrick Viveret est l’un des initiateurs du processus « Dialogues en humanité ». Ancien rédacteur en chef de la revue Transversales Science/Culture, il a été directeur du Centre International Pierre Mendès France (CIPMF) et Conseiller référendaire à la Cour des comptes. Il est l’auteur du Rapport « Reconsidérer la richesse. Mission : nouveaux facteurs de richesse » en 2002.

Collaborateur régulier du journal Le Monde diplomatique, Patrick Viveret est l’auteur de nombreux ouvrages, dont : Pour une autre approche de la richesse (Eds de l’Aube. 2004) ; Pourquoi ça ne va pas plus mal ? (Fayard, 2005) ; Pour un nouvel imaginaire politique (avec Edgar Morin, Christian Losson, Mireille Delmas-Marty. Fayard, 2006) ; Reconsidérer la Richesse (Rapport réalisé en janvier 2002 à la demande de Guy Hascoët, secrétaire d’État à l’économie solidaire. Editions de l’Aube. Poche, 2010) ; De la convivialité. Dialogues sur la société conviviale à venir (avec Alain Caillé, Marc Humbert, Serge Latouch. Eds La Découverte, janvier 2011)…
Son dernier livre, La Cause Humaine, du bon usage de la fin d’un monde est publié aux éditions Les Liens qui Libèrent (LLL, mai 2012).

- Consulter sa biographie sur son site ou sa notice Wikipédia
– Voir la conférence de Patrick Viveret : « La sobriété heureuse »
– Patrick Viveret : invité des Rendez-Vous du Futur
– Patrick Viveret dans Les Di@logues Stratégiques : « Pour une vision positive de la mondialité » et « Il faut créer une énergie transformatrice ».

Patrick Viveret participe à la table ronde : « La société du « Co » : coopération, coopétition… Créer de la valeur et vivre ses valeurs ensemble » avec Roger Sue, Arnaud Poissonnier, Adrien Aumont et Anne-Sophie Novel. Animation : Richard Collin.

© 2012 Forum changer d'ère.Tous droits réservés.

Search